Tel Aviv

C’était un samedi. On a quitté Jérusalem pour contourner le sabbat. Il faisait beau comme un coup de soleil sur la côte méditerranéenne. La bouffe était bonne, le ciel était beau. Nous étions dans une pub d’agence de voyages.

La veille ça avait commencé à barder un peu à Jérusalem. C’est le jour où ils enterraient le jeune Palestinien qui a été brûlé vif à l’été 2014… Est-ce qu’ils ont fini par trouver les coupables? Ou ils ont arrêté de chercher quand les troubles ont vraiment commencé ? Ce vendredi-là, la veille du samedi où il faisait beau, nous nous sommes trouvés à deux jets de pierre de l’Esplanade des Mosquées, à la sortie de la prière. Une vieille dame filmait les soldats israéliens avec son cellulaire. Je ne sais pas ce qu’elle leur disait. Ce n’était pas cool.

Le samedi, à une heure de là, sur la côte, pas mal tout le monde se baignait et mangeait des gelatos dans un quartier qui ressemble au Vieux Québec. Avec des palmiers. J’ai lu que Tel Aviv est une des villes où il y a le moins de harcèlement de rue. Ça ne m’étonne pas. C’était vraiment relax.

Vivre balnéaire à cent kilomètres de la guerre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s